L’arrêt des remontées mécaniques est une catastrophe pour les stations de haute montagne. Dans le Jura ou le Massif central en revanche, on surfe sur les activités nordiques et la raquette pour attirer les touristes. Et ça marche !

Article de Fréderic Mouchon du 5 février 2021